Note sucrée

Note sucrée, 2010 
Création pour les locaux de KPMG, Châlon sur Saône,
Collaboration avec Paul Baquié
Métal, sucre, moteurs
150 x 70 x 250 cm 
150 kilos

Solution hybride d’ une collaboration avec l’artiste Paul Baquié, cette sculpture naît d’une carte blanche donnée par une entreprise de finance. Elle évoque une ancienne sucrerie remodelée aux proportions des comptes. C’est une machinerie de métal et de sucre qui tourne sur elle même, pour elle même, comme une action financière contrecarré par l’axe artistique.