Mirador

Mirador, 2011 
Métal, bois, laine, plumes, électricité.
150 x 150 x 250 cm 
30 kilos

Le mirador, constrution formel et baroque d’un complexe défensif. La trame métallique se juxtapose, le trou vide accueille le tissage d’une laine. Le lien adoucit la tranche et crée le paradoxe d’une âme combative au coeur doux.